Programme d'auto-traitement

Fibromyalgie et fatigue chronique - Les outils du bien-être - 1 programme de 6 CD

Ce programme regroupe de nombreuses ressources de sophrologie, relaxation, hypnose ericksonienne et programmation neuro-linguistique consacrées à la fibromyalgie et à la fatigue chronique. De nombreux composants de ces syndrômes sont traités. Ce coffret est accompagné d'un descriptif pour vous guider dans votre démarche. Un outil de bien-être naturel et efficace.

En savoir plus

Définition et chiffres

Cette page traite de la fibromyalgie et/ou de la fatigue chronique.


Définition

La fibromyalgie

Ethymologiquement issu de fibro = fibre  + myo = muscle + algie = douleur).

Le terme de fibromyalgie est assez récent. Ce syndrôme est également désigné par :
- le rhumatisme des tissus mous
- la fibrosite
- la myalgie
- le syndrome de point de pression
- le rhumatisme non articulaire.
- la polyenthésopathie
- polyinsertionite
- le syndrome polyalgique idiopathie diffus

Cette diversité (non exhaustive !) des termes montre le flou dans lequel ont évolué les personnes souffrant de ce syndrome pendant des années (voire plus puisqu’on retrouve des évocations datant du début du 19ème siècle). Flou regrettable ayant nuit au diagnostic et à la prise en charge de ce syndrome, alors que la fibromyalgie dans sa diversité correspond malgré tout à une entité bien précise.

Le terme de syndrome, employé pour la fibromyalgie se définit par un ensemble de signes et de symptômes :

Critères de l'American College of Rheumatology de 1990


w Histoire de douleur diffuse : douleur du côté droit et du côté gauche du corps, en dessous et au-dessus de la taille et douleur du squelette axial (rachis, paroi thoracique antérieure).

w
Douleurs chroniques évoluant depuis plus de 3 mois
.

w
Douleur à la palpation digitale de 11 à 18 points suivants :

- sous occipitaux
- rachis cervical inférieur (espaces intertransversaires C5 - C7)

- bord supérieur du trapèze
- jonction chondrocostale
des deuxièmes côtes

- insertion du sus-épineux au niveau du bord interne de l'épine de l'omoplate.

- épicondyle
- grand trochanter
- quadran supéro-externe de la fesse
- en-dessous de l'interligne interne du genou (patte d'oie)

Signes associés majeurs quasi constants :

- raideur matinale
- troubles du sommeil
- fatigue générale
- fatigabilité musculaire

Autres signes associés :
- Paresthésie des extrémités
- Sensation subjective de gonflement des extrémités
- Colopathie fonctionnelle (50 à 80 % des cas)
- Céphalées de tension ou migraines
- Troubles anxio-dépressifs ou antécédents dépressifs
- Troubles uro-gynécologiques (mictions impérieuses, dysménorrhée, dyspareunie)
- Syndrome sec (15 à 30%)
- Syndrome de Raynaud
- Troubles auditifs, visuels, vestibulaires cognitifs (difficultés de mémoire et de concentration)
- Douleurs régionales atypiques (thoraciques, pelviennes)
- Palpitations, prurit chronique, impatiences et crampes dans les membres inférieurs
- Dysfonction de l'articulation temporo-mandibulaire.



Haut de page


Quelques chiffres

La fibromyalgie représente :
- 2 à 5 % des consultations de médecine générale
- 10 à 20 % des consultations rhumatologiques.
- 2 % de la population (3,4 % des femmes et 0,5 % des hommes). Ce qui correspond environ à 10 femmes atteintes pour 1 homme.

TABLEAU des signes et symptômes associés (Wolfe 1990)

Signes et symptômes associés
% des patients
Douleur partout
97,6
Sensibilité aux points sensibles
90,1
Fatigue
81,4
Raideur du matin
77
Sommeil perturbé
74,6
Paresthésies 
62,8
Mal de tête 
52,8
Anxiété 
47,8
Histoire de dysménorrhée
40,6
Symptômes sicca 
35,8
Dépression précédente 
31,5
Syndrome d'intestins irritables 
29,6
Urgence urinaire 
26,3
Syndrome de Raynaud 
16,7

Haut de page